Madame Gabrielle LOUIS-CARABIN, Maire du Moule, Présidente de la Communauté d'Agglomération du Nord Grande Terre , informe la population que son compte Facebook a été une nouvelle fois piraté à des fins d'extorsion de fonds. Elle appelle donc la population à la plus grande vigilance et condamne ces pratiques délictueuses avec la plus grande fermeté. / La Ludothèque Itinérante Moulienne ouvre ses portes aux enfants âgés de 1 an à 17 ans !! Inscrivez à la Bibliothèque Multimédia ou dans les maisons de Quartier pour Adhérer

 

Ville du Moule

A A

 

L’économie sociale et solidaire combine engagement social et initiative économique pour mettre la personne humaine au centre des activités et replacer l’économie dans son contexte : les activités économiques sont un moyen au service d’un projet sociétal.

Les organisations de l’économie sociale et solidaire permettent de produire, de travailler, d’épargner, de consommer... autrement. En Guadeloupe, elles sont présentes dans de multiples secteurs d’activités.
En France, en 2012, le gouvernement de Jean-Marc Ayrault a reconnu l'importance de l'économie sociale et solidaire en nommant un ministre chargé de ce secteur (Benoit Hamon, ministre délégué auprès du ministre de l'Économie et des Finances, chargé de l'Économie sociale et solidaire et de la Consommation). Un projet de loicadre sur l'ESS a été adopté par le Sénat en novembre 2013 et a été publié au Journal officiel du 1er août 2014.

 

Cette loi pose les bases d’un véritable changement d’échelle de l’ESS, aujourd’hui essentiellement constituée d’organisations de petite taille, en donnant pour la première fois une définition de ce mode d’entreprendre spécifique et en lui attribuant les moyens de se développer.Les 5 points clés de la loi :

▪ Définir l’ESS : inclusion de l’entrepreneuriat social : l’ESS devient officielle, puisque les entreprises qui voudront en faire partie devront se déclarer comme telles auprès des pouvoirs publics. Cette création d’une identification « entreprise de l’ESS » vise à leur faciliter l’accès à des financements dédiés.


▪ Faciliter le financement du secteur, d’où également la rénovation prévue par le projet de loi de l’agrément solidaire, qui devient l’agrément « entreprise solidaire d’utilité sociale », et que ne pourront obtenir que des entreprises de l’ESS qui ont un objectif d’utilité sociale reconnue. De manière plus ciblée, le projet de loi rénove ou crée des outils spécifiques afin de faciliter les levées de fonds des structures de l’économie sociale:

titre associatif, certificat mutualiste…
▪ Moderniser les institutions et les statuts (coopératives)
▪ Développer les coopératives
▪ Reconnaître les entrepreneurs sociaux

Quelques chiffres clés de l'ESS en France :
 10 % du PIB, réalisés par 200 000 organisations
 2 360 000 salariés, représentant 54 milliards de chiffres d’affaires
 12 % des emplois privés
 + 24% d’emplois privés depuis treize ans (soit 5 fois plus que hors ESS)
 600 000 recrutements d’ici 2020 en raison des départs à la retraite
La Ville du Moule compte environ 130 associations sur son territoire. Ces associations sont évidemment
essentielles pour le maintien du lien social et pour l'animation du territoire moulien. Mais, malgré le
soutien important de la Ville au secteur, il est difficile aux responsables de l'édilité, d'avoir une vision globale et
précise de l'activité associative sur son territoire.

Nous suivre

facebook-footeryoutube-footer3-footer6-footer

Newsletter

Adresse

Mairie du Moule
rue Joffre 97 160 Le Moule
Tél.: +590-(0)5.90.23.09.00
Fax: +590-(0)5.90.23.68.73 
Mail:contact@lemoule.fr

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour recueillir des données statistiques.
En savoir plus et gérer ces paramètres. Ok